SIG et bases de données

Créé en 1996, le Système d’information géographique  baptisé SIGOVal’ (Système d’Information de Oise-la-Vallée) permet de mieux répondre aux problématiques liées à l’aménagement du territoire à travers de nombreuses thématiques (urbanisme, économie, projet urbain, environnement habitat, foncier, transport). Complètement intégrées dans le SIG, les bases de données statistiques, mises à jour régulièrement, peuvent être géo-localisées à différentes échelles géographiques.

 

infoVallée n°23 sur le SIGoVal’ à télécharger ici

Les sciences et techniques visant à manipuler l’information géographique ont pour appellation la géomatique. Actuellement, ce sont donc deux géomaticiens qui manipulent les données géographiques pour les mettre en cartes, sous forme de graphiques, en schémas ou pour créer de l’information géographique. L’ensemble des moyens, données, matériels et humains constituent donc le SIGOVal’.

Aujourd’hui, le SIGOVal’ s’insère de plus en plus dans le partenariat et la mutualisation à la fois des données géographiques, des méthodes de géolocalisation ou de traitement de l’information. Dans cette optique, Oise-la-Vallée est partenaire de GéoPicardie (réseau régional de mutualisation de l’information géographique). Grâce également au réseau de la FNAU, les géomaticiens de Oise-la-Vallée participent à des réunions techniques sur des outils et méthodes de traitements de l’information et des bases de données (notamment sur le recensement de la population). L’ensemble de ces rencontres permet d’enrichir la gestion et l’usage du SIGOVal’.